Programme

Affiche du festival réalisée par Romain Pujol

Le festival BD’répian souffle sa dixième bougie cette année et nous vous attendons nombreux pour fêter l’événement les 18 et 19 mai ! Au programme cette année plus d’une quinzaine d’invités (liste complète ici), des spectacles, une projection de films d’animation et bien d’autres surprises !

Restauration légère sur place le midi ! 
Vente de sandwichs, parts de pizza, crêpes, boissons, etc.

Samedi 18 mai

  • 10h : ouverture du salon / dédicaces
  • 10h30 : lecture projetée (à partir de 5 ans)
  • 12h : inauguration
  • 14h30 : reprises des dédicaces et ateliers
  • 15h30 : sculptures de ballons
  • 16h : performance Strip à 6 mains
  • 17h : tirage de la tombola / remise des prix du concours
  • 18h : Spectacle La Soupe aux cailloux

Dimanche 19 mai

  • 10h : ouverture du salon / dédicaces
  • 10h30 : lecture projetée (à partir de 5 ans)
  • 11h : atelier colorisation avec les tablettes Wacom
  • 14h : reprise des dédicaces et ateliers
  • 15h : rencontre d’auteur (atelier dessin avec Aonaka)
  • 17h : tirage de la tombola
  • 17h15 : Spectacle de clôture Les Chaussettes rouges

Projection de films d’animation de l’ESMA

Jeudi 16 mai à 20h30 au Cinéma de Bédarieux

Nous vous invitons à découvrir une compilation des meilleurs films d’animation de l’Ecole Supérieure des Métiers Artistiques de Montpellier.

059l2

La soupe aux cailloux par Béatrice Samson, conteuse

Samedi 18 mai à 18h

Un souffle d’air glisse dans les feuilles, tout est paisible,
l’eau murmure entre les fleurs.
Vous vous croyez seul. Regardez bien.
Dans la brume bleue, ne voyez-vous point s’attarder les fées, Merlin drapé dans sa cape de rêve et de fumée,
les elfes boire une goutte de rosée dans le tendre pétale de l’églantine ?

Les Chaussettes rouges par la Cie Escalier B

Dimanche 19 mai à 17h15

Sous le régime du Grand Slip, la transparence doit être totale, le secret banni et l’ombre remplacée par la Lumière. Mais toutes les dictatures ont des règles absurdes, dans celle du Grand Slip c’est de ne pouvoir porter pour tout vêtement qu’un slip blanc. Ainsi, ses enfants ne peuvent rien cacher à sa police politique, la toute puissante Clarté Publique. Alors quand un de ces agents découvre, dans une laverie, que ses slips sont devenus roses à cause d’une attaque à la chaussette rouge, il n’a d’autre choix que d’enfermer tous les clients pour trouver le coupable. Et le huis-clos qui en découle ne peut que baigner dans l’absurde et le débat d’idée, en slip.

Publicités